Afrique du Sud – Un témoin accuse Jacob Zuma d’avoir reçu des pots-de-vin de Thales sur des contrats d’armement

(Agence Ecofin) – L’hebdomadaire sud-africain Sunday Times vient de publier de nouveaux détails mettant en cause le chef de l’Etat dans une affaire de corruption liée à la vente d’armes à l’Afrique du Sud par la société française Thales. Dans cette affaire qui date d’un peu plus d’une dizaine d’années, Jacob Zuma, alors vice-président du pays, aurait reçu d’importants pots-de-vin, selon un témoignage exclusif de Ajay Sooklal, l’intermédiaire pendant six ans entre la société Thales et les autorités sud-africaines.
Dans ce témoignage, sous serment, M. Sooklal relate la rencontre entre Jacob Zuma et Alain Thétard, directeur de la filiale sud-africaine de Thalès, l’utilisation de code pour signifier que Zuma acceptait les pots-de-vin ainsi que les voyages et vêtements de luxe payés par le groupe français. En contrepartie, M. Zuma devait protéger les intérêts du groupe français.

Lire l’article complet sur agenceecofin.com

Share This
554 6 Oct 1, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.