Combats meurtriers entre le Hezbollah et des jihadistes à la frontière libano-syrienne

Des combats violents ont opposé dimanche le Hezbollah à des jihadistes venus de Syrie à la frontière libano-syrienne, faisant au moins cinq morts parmi les combattants du parti chiite libanais.
Plusieurs sources au sein du Hezbollah ont indiqué à l’Agence France Presse que des dizaines d’hommes armés ont été tués dans ces heurts. Un responsable, s’exprimant sous le couvert de l’anonymat, a précisé que les affrontements avaient eu lieu près de la ville de Nabi Sbat, dans l’est du Liban.
Une autre source au sein du mouvement avait auparavant affirmé que les combats avaient éclaté après que des hommes armés venus de Syrie se sont attaqués à des positions du Hezbollah.
“Des positions du Hezbollah dans les montagnes autour de Nabi Sbat, à l’est de Baalbeck, ont été attaquées par des groupes armés venus de Qalamoun” en Syrie, a expliqué ce membre local du mouvement chiite.
“Le Hezbollah a répliqué, infligeant de lourdes pertes aux assaillants”, a-t-il ajouté.
Des habitants de Nabi Sbat ayant fui les combats ont indiqué avoir vu des convois du Hezbollah emmener des combattants blessés.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
351 0 Oct 6, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.