Les rebelles découvrent un site d’espionnage russo-syrien dans le Golan

« Si cela est vrai, c’est vraiment très révélateur de la forte implication de la Russie dans ce conflit » a déclaré le sénateur américain John McCain
Les combattants rebelles de l’Armée Syrienne Libre (ASL) auraient apparemment mis au jour au cours du week-end une station secrète d’espionnage russo-syrienne commune à quelques kilomètres du côté israélien du plateau du Golan.
Dans une vidéo sur l’intérieur du site, on peut voir des photos d’officiers supérieurs russes visitant l’installation, ainsi que les registres de visiteurs. Une carte murale en russe dans l’une des chambres montre le nord d’Israël, avec des unités militaires de Tsahal et des signaux de stations de la région.
Les analystes estiment que la station a été conçue pour permettre au régime de Bachar al-Assad de suivre les groupes rebelles opérant dans le sud de la Syrie. Mais il n’est pas encore clair si celle-ci a également été utilisée pour espionner Israël.

Lire l’article complet sur fr.timesofisrael.com

Share This
320 1 Oct 8, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.