Troisième défection au sein de l’armée libanaise en deux jours

Un soldat originaire de Fnaydek, à Akkar (nord), a annoncé sa défection de l’armée libanaise samedi, dans une vidéo qui s’est largement répandue sur les réseaux sociaux. Sur la vidéo, le soldat Abdel Kader Akoumi fait allégeance à l’Etat islamique (EI, ex-Daech), accusant l’armée d’avoir commis des “exactions” à Ersal (Békaa), où des affrontements meurtriers ont opposé armée et jihadistes début août. Il a également accusé l’armée d’avoir maltraité les civils de cette ville sunnite et d’être “à la solde” du secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah.

Troisième défection au sein de l'armée libanaise en deux jours

Réagissant à cette annonce, le commandement de l’armée libanaise a publié un communiqué affirmant que le soldat Akoumi a déserté l’armée il y a plus de trois mois et que son dossier a été déféré au tribunal militaire début octobre.
L’annonce de cette défection est la troisième en deux jours. Plus tôt dans la journée de samedi, un autre soldat, Abdallah Chehadé, originaire de la ville de Mechha, au Akkar, a annoncé avoir rejoint les rangs du Front al-Nosra, selon l’Agence nationale d’information (Ani, officielle).

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
644 1 Oct 12, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.