Le Qatar a rejeté notre présence à la conférence du Caire (Liberman)

Les Palestiniens exigent 4 milliards de dollars; Kerry va tenter de relancer le processus de paix
Le ministre israélien des Affaires étrangères a regretté l’absence de son pays à la conférence internationale sur la reconstruction de la bande de Gaza qui s’ouvre ce dimanche matin au Caire.
“Il eût été préférable que nous soyions présents au Caire, mais nous n’allons pas nous imposer. Le Qatar a fait pression pour que nous ne soyions pas invités. Il est le principal donateur. Mais la reconstruction elle-même ne se fera pas sans nous”, a déclaré Avigdor Liberman.
La conférence s’ouvre ce dimanche à 9H00 (heure locale) au Caire en présence notamment du secrétaire d’Etat américain John Kerry qui devrait plaider pour une relance du processus de paix israélo-palestinien.
Une cinquantaine de pays, une trentaine de ministres des Affaires étrangères, le secrétaire général des Nations unies et les représentants de multiples organisations humanitaires, financières ou politiques comme le Fonds monétaire ou la Ligue arabe, participeront à cette conférence au cours de laquelle les Palestiniens demanderont une aide record de 4 milliards de dollars pour la reconstruction de Gaza.
Israël n’a en revanche pas été convié à participer à la Conférence. En effet, les dirigeants égyptiens n’ont pas cru bon de devoir inviter des représentants israéliens.

Lire l’article complet sur i24news.tv

Share This
412 1 Oct 12, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.