Alain Legaret – Alya

lundi 30 août 2010

Alors comme ça, depuis ton dernier voyage en Israël, tu ne penses plus qu’à aller t’installer là-bas?

Quelle poisse ! Tu as du attraper le fameux virus ! Il est réputé pour faire des victimes surtout en été.

Mais sois rassurée quand même. Car en général, son effet disparaît rapidement. Au bout de quelques jours, on peut reprendre une vie normale.

Par contre, si les symptômes perdurent, tout se complique :

Ca commence par un sentiment de décalage total. D’abord avec les autres, et ensuite avec soi-même. Le corps est là mais la tête est souvent ailleurs. L’obsession se fait permanente. Ça peut durer des mois, voire des années.

Quelquefois on est tenté de tout lâcher mais on s’accroche.

En cherchant des réponses, on ne trouve que des questions :

“Mais quand même, ma famille, mes amis, je les aime, ils sont toute ma vie, je ne peux pas les abandonner comme ça !

Partir et les laisser ? Non, ce n’est pas possible. Ici, on me connaît. Qu’est ce qui m’attend là bas ? Tout recommencer à zéro ? Je ne parle même pas la langue, la vie y est difficile et les Israéliens n’ont aucune manière.

Lire l’article complet sur Le Monde à l’Endroit

Share This
495 0 Sep 13, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.