Le président ukrainien limoge son ministre de la défense

Petro Porochenko, le président ukrainien, a limogé dimanche 12 octobre Valéri Gueleteï, le ministre de la défense. L’influent hebdomadaire Dzerkalo Tyjnia avait reproché la veille à ce dernier son inaction lorsque des forces russes avaient pénétré dans le pays, à la fin août.
Il s’agit du troisième ministre de la défense renvoyé par le président cette année. M. Gueleteï, considéré comme un proche de M. Porochenko, était en poste depuis le mois de juillet.
Selon Dzerkalo Tyjnia, M. Gueleteï a pris part à un défilé militaire alors que le commandant des forces militaires de l’est du pays l’avait averti de l’intrusion d’éléments militaires russes sur le territoire ukrainien, le 23 août.
Selon le journal, l’inaction de M. Gueleteï face à ces évènements a conduit au drame d’Illovaïsk, quand des forces ukrainiennes avaient été prises au piège, avec à la clé un bain de sang. Kiev a officiellement reconnu la mort de 108 soldats dans cette bataille qui a duré plus d’une semaine, mais selon des médias le bilan pourrait être deux fois plus élevé.
Le chef de l’Etat va soumettre lundi au Parlement la candidature du nouveau ministre.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This
438 6 Oct 13, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.