Erdogan s’en prend aux «nouveaux Lawrence» d’Arabie

Le président turc, qui lundi 13 octobre 2014 refusait toujours d’intervenir pour défendre les Kurdes de Kobané, a répondu à tous ceux qui critiquent sa position en dénonçant les «nouveaux Lawrence» d’Arabie qui veulent déstabiliser son pays.
Le président turc est revenu sur l’histoire de la région et la sombre fin de l’empire ottoman qui en 1918 perdit ses provinces arabes, qui deviendront la Syrie, l’Irak, la Jordanie, l’Arabie ou l’autorité palestinienne (aujourd’hui en partie Israël).
Dans un discours très nationaliste, il a déclaré : «Il y a cent ans, certains se sont levés contre l’Empire ottoman (…) ils existent toujours aujourd’hui. Lawrence était un espion anglais déguisé en Arabe. Aujourd’hui, les espions sont ceux qui trahissent leur propre pays».

Lire l’article complet sur geopolis.francetvinfo.fr

Share This
488 7 Oct 13, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.