Une faille Windows exploitée par la Russie

Une vulnérabilité critique a été détectée dans Windows. Selon un cabinet de sécurité informatique, cette brèche est exploitée depuis plusieurs années par les autorités russes pour espionner des cibles comme l’OTAN, la Pologne ou encore l’Ukraine. Un opérateur télécoms français est aussi concerné.
C’est une découverte qui ne devrait pas améliorer les relations entre l’Occident et la Russie, qui sont déjà fortement tendues à cause de la crise ukrainienne. Selon la firme iSight Partners, dont la spécialité est la sécurité informatique, la Russie a exploité pendant des années une faille critique dans Windows pour espionner de nombreuses cibles en Europe et aux États-Unis.
Cette vulnérabilité affecte toutes les versions de Windows à partir du second Service Pack de Vista. Même la toute dernière déclinaison du système d’exploitation, Windows 8.1, est touchée. Par ailleurs, elle a été aussi détectée dans les versions 2008 et 2009 de Windows Server. Il s’agit d’une brèche de type “zero day”, c’est-à-dire qu’elle n’était officiellement connue de personne.

Lire l’article complet sur numerama.com

Share This
435 3 Oct 14, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.