Des livres antisémites à la Foire du livre de Francfort

Les Qataris, les Palestiniens, les Egyptiens et les Iraniens sont les contrevenants de ce large rassemblement des éditeurs
Plusieurs éditeurs originaires de pays arabes ont présenté des livres antisémites, négationnistes ou faisant l’apologie du terrorisme à la Foire du livre de Francfort la semaine dernière, selon le rapport annuel du Centre Simon Wiesenthal.
Les pires contrevenants étaient le Qatar, un éditeur palestinien, l’Egypte et l’Iran, indique le rapport. Il y avait par exemple des livres pour enfants à la gloire du Djihad, un texte en l’honneur du tueur d’enfants, Sami Kuntar, et une adaptation des « Protocoles des Sages de Sion ».
Cependant, il convient de noter que la Turquie, « pour la troisième année consécutive, n’a présenté aucun livre incitant à la haine », a déclaré le Docteur Shimon Samuels, directeur des relations internationales de la branche parisienne de l’organisation, dans un communiqué.

Lire l’article complet sur fr.timesofisrael.com

Share This
466 2 Oct 14, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.