Le Hamas est déterminé à conserver son emprise sur Gaza

En recrutant et en fabriquant des roquettes, les islamistes n’ont pas l’intention d’être délogés de la bande de Gaza
Mardi, les premières livraisons de matériaux de construction pour la reconstruction de Gaza sont entrées dans l’enclave dans le cadre d’un accord entre Israël, l’Autorité palestinienne (et le Hamas), et l’Organisation des Nations Unies. Le programme ambitieux et étroitement surveillé pour réhabiliter la bande a commencé.
Selon ce plan, la reconstruction peut prendre des années – peut-être même une décennie. Pour l’instant, rien n’a vraiment changé dans l’enclave palestinienne, et rien de significatif n’est susceptible de changer de sitôt.
Les choses restent comme elles sont : la pauvreté, le désespoir, l’extrémisme et des dizaines de milliers de personnes déplacées. La mer est la même mer, et le Hamas est le même Hamas, avec les mêmes aspirations.
Il y a cependant une grande différence : le Hamas est plus pauvre. Sans les revenus des tunnels entre Gaza et l’Egypte, et avec l’arrêt la collecte des impôts, ses fonds sont en baisse. L’Autorité palestinienne supervisant la reconstruction de Gaza, la priorité du Hamas est le rétablissement de son infrastructure interne – y compris l’infrastructure financière.

Lire l’article complet sur fr.timesofisrael.com

Share This
463 3 Oct 15, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.