Erdogan persiste à refuser d’armer les combattants kurdes en Syrie

Erdogan a rejeté dimanche les appels à ce que la Turquie fournisse des armes aux combattants kurdes en Syrie, accusant le PYD, principal parti kurde en Syrie, d’être une “organisation terroriste”.
Selon M. Erdogan, le Parti d’union démocratique (PYD) est identique au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, interdit), qui mène depuis 30 ans une insurrection pour réclamer l’autonomie du sud-est de la Turquie.
La branche armée du PYD, les Unités de protection du peuple (YPG), sont engagées dans de violents combats depuis ces dernières semaines contre le groupe Etat islamique, en essayant de repousser l’assaut des jihadistes sur Kobané.
“Il a été question de livrer des armes au PYD pour former ici un front contre l’Etat islamique. Pour nous, le PYD est pareil au PKK, il s’agit d’une organisation terroriste”, a déclaré M. Erdogan à bord d’un avion au retour de sa visite éclair en Afghanistan.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
613 2 Oct 19, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.