Une réunion tripartite Finul-Israël-Liban à Rosh Haniqra sur la 1701

Une réunion tripartite s’est tenue hier à Rosh Haniqra sous la présidence du général Luciano Portolano, commandant de la Finul, et en présence d’officiers israéliens et libanais. Des sujets en relation à l’application de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l’Onu ont été discutés.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
980 7 Nov 14, 2014

1 comment

  1. Akerman Michel Netanya

    La résolution 1701 de l’ONU demandait le désarmement du Hezbollah au Sud Liban.
    La Finul n’a JAMAIS rien fait contre les violations de cette résolution puisque le Hezbollah est le véritable maitre de cette région où, comme entre Israël et la bande de Gaza, la présence de tunnels permettant aux terroristes de pénétrer en Israël est admise par les “stratèges” des Etats-Unis ou de l’Otan.
    Alors on accuse Israël d’avoir tiré contre un soldat libanais ou de protéger nos soldats dans les fermes de Chebaa sur le Golan.
    La Finul, dont les plus gros contingents viennent de France et d’Italie, n’est pas plus active au sud Liban que ne le sont les Tibétains et Philippins entre Israël et la Syrie à Kuneitra. Il n’ont pas le droit de riposter aux violations des accords de cessez le feu de la part des terroristes du Hezbollah ou, mieux, tournent les yeux de l’autre coté.
    Alors, comme lorsque MAM (Michèle Alliot Marie, la copine affairiste de l’ex dictateur de Tunisie, Ben Ali) menaçait Israël de tirer sur nos avions de reconnaissance qui faisait le travail que la Finul ne fait pas, l’Onu et les “officiers” libanais s’en prennent encore une fois à notre pays.
    Le monde sait que le Hezbollah a accumulé au sud Liban des dizaines de milliers de missiles fournis par la Syrie et l’Iran. Que fait l’ONU ? RIEN ! Shabbat Shalom.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.