Israël : Netanyahu déclenche des élections anticipées

La Knesset, l’Assemblée israélienne, débute ce mercredi la procédure visant à sa propre dissolution. Ainsi en a décidé le Premier ministre Benjamin Nétanyahou qui a appelé à des élections anticipées après avoir limogé ce mardi deux ministres centristes, Yaïr Lapid et Tzipi Livni, jugés trop critiques vis-à-vis de son gouvernement. Il espère être ensuite en mesure de reformer un cabinet encore plus à droite.

Share This

2 comments

  1. Ixiane

    Quand on entend nos médias sur Arte , Bibi va perdre les élections , car d’après les sondages , 65% des israéliens sont plus inquiets pour leur porte-feuille que pour leur sécurité !!!! INQUIETANT !!!

  2. Akerman Michel Israël

    La valse des sondages va commencer dans les pays européens et en France en particulier. Dans leurs pauvres têtes de dhimmis les gouvernement de l’UE ont déjà reconnu un état arabe, dit palestinien, Judenrein (sans juif), il vont donc faire croire que Netanyahou est vaincu dans les sondages histoire de se donner bonne conscience. Hussein Barak Obama va lui déclencher l’arme lourde des pressions (sur l’armement fourni par les Etats-Unis, sur les achats de produits israéliens, sur la menace d’une abscence de véto au Conseil de Sécurité en cas d’une nième condamnation d’Israël) en plus du travail de sape des diplomates américains en Israël qui ont des moyens financiers considérables. Bref Netanyahou va être attaqué de toutes part mais pas ceux qui dans leur pauvre tête de munichois ont déjà cédé aux exigences des terroristes. Shavoua Tov !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.