Israël : Nétanyahou renvoie deux ministres de premier plan et se dit favorable à des élections anticipées

Benyamin Nétanyahou Benjamin Nétanyahou a annoncé qu’il était favorable à la dissolution de la Knesset (parlement israélien) et à la tenue d’élections anticipées suite à la crise de la coalition.
Lors d’une conférence de presse donnée mardi soir dans son bureau de Jérusalem, M. Nétanyahou a également indiqué qu’il avait demandé le renvoi de la ministre de la Justice Tzipi Livni et du ministre des Finances Yaïr Lapid, dont il a dit qu’ils travaillaient contre lui en critiquant ouvertement sa politique.
“Je ne peux pas mener le pays au sein du gouvernement actuel”, a déclaré M. Nétanyahou aux journalistes. “Depuis le départ, il y a eu des oppositions dans ce gouvernement, il y avait des frictions et des tendances opposées et il gouvernait sous la menace et à coup d’ultimatums”, a-t-il ajouté, affirmant que Mme Livni et M. Lapid prévoyaient un coup d’Etat.
Il a mentionné l’opposition de M. Lapid suite à la décision du gouvernement israélien d’étendre les implantations à Jérusalem, et a expliqué que Mme Livni avait rencontré le président palestinien Mahmoud Abbas au mois de mai, contre sa volonté.

Lire l’article complet sur french.cri.cn

Share This
486 6 Dec 3, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.