Affaire Zeitouni: cinq ans ferme pour le conducteur Eric Robic

Epilogue d’une affaire qui avait défrayé la chronique et tendu l’atmosphère entre Paris et Israël, Eric Robic, le conducteur du puissant 4X4 qui avait tué la jeune Israélienne Lee Zeitouni à Tel Aviv en 2011, a été condamné mercredi à 5 ans de prison ferme.
La peine a été assortie d’un mandat de dépôt (incarcération) par le tribunal correctionnel de Paris et le passager de la voiture, Claude Khayat, a lui écopé d’une peine de 15 mois ferme.
Le procureur avait requis six ans de prison ferme contre Eric Robic, dont il a fustigé “l’immoralité totale”, et trois ans de prison, dont un ferme, pour Claude Khayat.
Les deux hommes avaient pris la fuite et s’étaient réfugiés en France immédiatement après l’accident. Or Paris n’extrade pas ses ressortissants, hors Union européenne, et l’émotion avait été vive en Israël. A tel point que Nicolas Sarkozy, alors président, avait évoqué l’affaire et son épouse, Carla Bruni, écrit à la famille de la jeune femme pour lui assurer que la France faisait le maximum pour que justice soit faite.
Robic, qui a reconnu avoir bu avant l’accident, conduisait beaucoup trop vite et “faisait le fou” avant l’accident, a dénoncé le procureur Henry Guyomar. Il “ne peut pas ne pas être conscient qu’il joue avec la vie des autres”, dans le seul but de “se sentir affranchi de toutes les règles, flatter sa vanité, son sentiment de puissance”. Il a aussi éreinté la fuite, “geste de lâcheté et d’une grande dissimulation”.

Lire l’article complet sur varmatin.com

Share This
454 7 Dec 4, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.