Etats-Unis: un Chinois extradé pour avoir fourni des pièces nucléaires à l’Iran

Un Chinois est arrivé vendredi à Boston (Massachusetts, nord-est) pour comparaître devant la justice américaine qui l’a inculpé d’avoir fourni à l’Iran des pièces “hautement sensibles” servant à la fabrication d’armes nucléaires, a-t-on appris de source judiciaire.
Ce ressortissant chinois, Sihai Cheng, est inculpé, aux côtés d’un Iranien et de deux entreprises iraniennes, d’exportation et de complot d’exportation de capteurs de pression utilisés dans la fabrication d’armes nucléaires, précise un communiqué du parquet de Boston.
Selon l’acte d’inculpation, Cheng aurait ainsi fourni, depuis 2005, des milliers de pièces fabriquées aux Etats-Unis à l’entreprise Eyvaz, identifiée en 2011 par le Conseil de l’Europe comme une “entité impliquée dans les activités nucléaires ou de missiles balistiques” en Iran.

Lire l’article complet sur lechorepublicain.fr

Share This
485 8 Dec 7, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.