Après l’agression de Créteil, la lutte contre l’antisémitisme érigée en “cause nationale”

Créteil (AFP) – Le gouvernement a déclaré dimanche sa volonté d’ériger la lutte contre le racisme et l’antisémitisme en “cause nationale” face à un phénomène en recrudescence, quelques jours après l’agression d’un couple visé en raison de ses origines juives à Créteil.
Dans un discours devant plusieurs centaines de personnes dans le quartier du port à Créteil, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a déclaré “connaître le sentiment d’inquiétude qui traverse la communauté juive de France” face à l’antisémitisme, “véritable pathologie sociale”.
C’est dans ce quartier qu’un couple a été séquestré lundi dans son logement, la jeune femme violée et leur appartement cambriolé par trois agresseurs qui, selon des enquêteurs, “partaient de l’idée qu’être juif signifiait que l’on avait de l’argent”.
Pour Bernard Cazeneuve, “ce crime (…) n’est pas un simple fait divers. Derrière ce crime, il n’y a pas seulement un acte lâche, crapuleux et antisémite. Derrière ce crime, il y a un mal qui ronge la République et que nous devons combattre à tout prix”.

Lire l’article complet sur Le Nouvel Obs

Share This
298 7 Dec 8, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.