Iran: Washington inquiet de l’achat de composants pour le réacteur Arak

Préoccupés, les Etats-Unis auraient mis en garde le Conseil de sécurité de l’ONU début novembre
Les Etats-Unis ont fait part lundi de leur préoccupation face au possible achat par l’Iran de composants pour son réacteur nucléaire d’Arak en construction, un point d’achoppement dans les négociations entre les grandes puissances et Téhéran qui ont capoté à Vienne fin novembre.
Le magazine américain spécialisé Foreign Policy affirme lundi que les Etats-Unis ont informé début novembre des experts du Conseil de sécurité de l’ONU que l’Iran s’efforçait d’acquérir de manière illégale des équipements et matériaux destinés à son réacteur d’Arak (situé à 240 km au sud-ouest de Téhéran), lequel pourrait être utilisé pour fabriquer une bombe atomique.

Lire l’article complet sur i24news.tv

Share This
596 0 Dec 9, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.