La Russie utilise Microsoft pour faire la chasse aux dissidents

Pour justifier la perquisition de matériel informatique chez des groupes d’opposants, la Russie a trouvé un nouvel argument : la chasse aux logiciels Microsoft piratés.

Même un régime où la liberté d’expression est loin d’être entrée dans les mœurs a besoin d’un semblant d’explication pour justifier sa chasse aux opposants. En Russie, les autorités ont choisi comme motif la chasse aux copies pirates de logiciels Microsoft. Ce qui leur permet de se livrer à des perquisitions de matériel informatique et ainsi d’accéder aux données qu’il contient.

Lire l’article complet sur 01net.com

Share This
348 0 Sep 14, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.