La saisie d’un avion d’Air Alger en Belgique provoque des turbulences

Dimanche 14 décembre, Alger a rappelé ses ambassadeurs en Belgique et aux Pays-Bas. Et en Algérie, les ambassadeurs de Bruxelles et de La Haye ont été convoqués au ministère des Affaires étrangères. Une tension diplomatique créée par la saisie d’un avion de la compagnie Air Algérie à l’aéroport de Bruxelles, vendredi dernier.
L’affaire remonte à 2008. La compagnie aérienne Air Algérie signe un contrat avec une entreprise néerlandaise ; un contrat de vente de vieux appareils et de pièces détachées d’avions d’un montant de 13 millions de dollars. Une caution de 2 millions est versée par l’entreprise néerlandaise à Air Algérie.

Lire l’article complet sur rfi.fr

Share This
501 4 Dec 15, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.