Turquie : rafle dans les médias opposés à Erdogan

24 personnes ont été interpellées dimanche par la police turque lors d’une rafle dans les médias au motifs qu’ils tenteraient de mettre en place un «groupe terroriste », selon le mandat du procureur. L’opposition dénonce un coup d’Etat.
La police turque a interpellé dimanche 24 personnes lors de perquisitions dans les locaux de médias, notamment la chaîne de télévision Samanyolu et le journal « Zaman », considérés proches de Fethullah Gülen, rival du président M.Erdogan. Le procureur général d’Istanbul, Hadi Salihoglu, a annoncé que des mandats d’arrêt avaient été lancés contre 31 personnes accusées de vouloir mettre en place « un groupe terroriste », ainsi que de faux et de diffamation.
Ces perquisitions marquent une escalade dans l’offensive menée par le président Erdogan contre Fethullah Gülen, un ancien allié qui vit aux Etats-Unis et avec lequel il est en conflit ouvert depuis plus d’un an.

Lire l’article complet sur Les Echos

Share This
340 6 Dec 15, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.