700 cas d’arnaques aux faux virements en trois ans en France

Depuis trois ans en France, 700 cas d’arnaques aux faux virements ont été recencés. Un procédé qui a déjà touché des centaines d’entreprises, pour un préjudice estimé à 300 millions d’euros. Le mode opératoire est bien rôdé: le pirate s’introduit d’abord dans le réseau informatique de l’entreprise, observe le travail des salariés puis se fait passer pour un dirigeant. L’office pour la répression de la grande délinquance financière pousse un cri d’alarme car la fin d’année est propice à ce genre d’escroqueries.

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.