Washington aurait mis en garde contre toute coopération entre l’armée libanaise et le Hezbollah

Les États-Unis ont mis en garde l’armée libanaise contre toute coopération avec le Hezbollah dans la lutte contre le terrorisme qui aurait des conséquences sur l’aide américaine à la troupe, rapporte le quotidien al-Akhbar dans son édition du mardi.
Le sous-secrétaire d’État adjoint américain à la Défense pour les Affaires politiques du Moyen-Orient, Matthew Spence, qui était en visite à Beyrouth la semaine dernière, a mis en garde les responsables libanais, dont le commandant en chef de l’armée Jean Kahwagi, contre toute coopération avec le Hezbollah, selon le journal qui cite une source importante.
Selon le responsable américain, le Hezbollah porte atteinte au projet de l’édification d’un État qui doit être protégé uniquement par l’armée libanaise.
M. Spence aurait salué les réalisations de l’armée et affirmé que la troupe avait des capacités, grâce aussi à l’aide américaine, que le Hezbollah n’a pas et que ne pourront lui fournir ses alliés iraniens et russes.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
399 7 Dec 16, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.