“Antisemitox”: le remède, en pastilles ou en patchs, contre l’antisémistisme

L’OJE (Organisation juive européennen) a décidé de jouer la carte de l’humour pour lutter contre l’antisémitisme. Une pub vantant l’Antisemitox: un remède en pastille à sucer ou en patchs pour les cas les plus durs…

L’organisation juive européenne a lancé ce mardi une campagne de lutte contre l’antisémitisme. On découvre un médecin présentant une boîte d’Antisemitox qui contient trois pastilles au miel et un patch avec le slogan, «le premier traitement contre l’antisémitisme».
«Le miel contenu dans ses pastilles agit immédiatement en adoucissant les paroles et les comportements antisémites dès l’apparition des premiers symptômes: insultes, jurons, comportements agressifs, délires révisionnistes, gestes de la quenelle, fièvre du vendredi soir (shabbat fever), antisionisme», explique l’OJE sur son site. Le patch est réservé «pour les cas les plus difficiles».

Lire l’article complet sur lacapitale.be

Share This
1027 6 Dec 16, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.