Et si Bercy faisait capoter la vente des Rafale et des frégates en Egypte ?

Bercy rechigne à accorder des facilités de financement à l’Egypte qui souhaite s’offrir 23 Rafale et deux frégates multimissions FREMM. Une situation qui rappelle celle du Maroc en 2007 où le Rafale avait perdu un contrat imperdable.
La France va-t-elle encore rater un énorme contrat pour de simples facilités de financement que Bercy rechigne à accorder à l’Egypte ? Après le départ vendredi de la délégation égyptienne de très haut niveau présente à Paris pendant dix jours, c’est le sentiment qui dominait à Paris et qui rappelle étrangement l’énorme gâchis des négociations vendangées par la France au Maroc pour la vente du Rafale en 2007. Un contrat qui était imperdable mais que la France s’est faite in fine souffler par les Etats-Unis.

Lire l’article complet sur latribune.fr

Share This
415 7 Dec 22, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.