La Turquie dénonce une “sale campagne” de l’UE à son encontre

Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a accusé dimanche l’Union européenne d’avoir entamé une “sale campagne”contre la Turquie en critiquant les arrestations d’opposants au président M.Erdogan.
S’exprimant à Ankara pendant un congrès du Parti de la justice et du développement (AKP), le parti islamo-conservateur au pouvoir, M. Davutoglu a dénoncé un communiqué de l’UE qui, a-t-il dit, “a déclenché une sale campagne à propos de notre gouvernement”.
L’UE procède à “une campagne de diffamation contre notre gouvernement et notre pays”, a-t-il ajouté.
De hauts responsables de l’Union européenne avaient dénoncé il y a une semaine les raids de la police turque, qui visent principalement des journalistes, estimant qu’ils étaient contraires aux “valeurs européennes” que la Turquie, qui aspire à rejoindre l’UE, est sensée respecter.

Lire l’article complet sur 7sur7 (Belgique)

Share This
542 8 Dec 22, 2014

1 comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.