Intel s’engage à acheter en Israël pour $500 Millions en 5 ans.

Excellente nouvelle pour les sous-traitants de Intel en Israël. Le groupe américain s’engage à acheter dans le pays pour plusieurs centaines de millions de marchandises. Un accord a été signé avec le gouvernement israélien. Cet accord offset couronne les efforts d’Israël afin que le géant américain s’enracine encore plus dans le pays.
Avec le soutien du gouvernement israélien, le géant mondial des semi-conducteurs Intel va investir en Israël 6 milliards de dollars pour la création d’une usine de fabrication de microprocesseurs en 10 nm. L’Europe perd une nouvelle occasion d’accueillir une usine de semi-conducteurs dernier cri.
Alors qu’Intel vient tout juste de lancer la production en volume de microprocesseurs en 14 nm, la gravure la plus fine au monde, le géant américain des semi-conducteurs prépare déjà l’infrastructure industrielle nécessaire à la prochaine étape de gravure en 10 nm. Et c’est en Israël, à Kiryat Gat, qu’il a choisi de la créer. Son projet vient d’être approuvé par le gouvernement israélien.
Intel dispose aujourd’hui, à Kiryat Gat, d’une usine de 2500 personnes fabriquant des microprocesseurs avec des gravures descendant à 22 nm. Le projet vise à la reconvertir en technologie de 10 nm et de l’agrandir en utilisant le site adjacent racheté au fabricant de cartes mémoires Micron Technology. À la clé, la création de 1000 emplois supplémentaires entre 2016 et 2023. L’investissement atteint la bagatelle de 6 milliards de dollars, un montant jamais consenti pour une usine de semi-conducteurs. L’usine devrait démarre en 2016 la production des processeurs à architecture Cannonlake, deux générations en avance sur celle des processeurs Broadwell lancée cet automne.

Lire l’article complet sur israelvalley.com

Share This
344 2 Dec 23, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.