Le trafiquant libanais déjà délivré aux Etats-Unis

Le parquet de Bruxelles a confirmé que le trafiquant de drogues et d’armes libanais, Ali Koleilat Dalbi, avait été extradé le 1er décembre vers les Etats-Unis. Quant aux plans évoqués vendredi par les journaux De Tijd et l’Echo sur une éventuelle attaque contre un établissement pénitentiaire en vue de faire échapper le prévenu ou l’enlèvement de hauts magistrats et diplomates belges, le parquet n’a pas souhaité faire de commentaire. L’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (Ocam) ne communique pas non plus sur le dossier pour l’instant.
L’homme, qui entretiendrait des liens avec le Hezbollah, est connu sous six alias différents et dispose de deux passeports libanais, un vénézuélien, un libérien et un néerlandais. Selon ces différents passeports, il serait né en 1963 ou 1970.
Ali Koleilat Dalbi a été interpellé le 4 février dernier à Brussels Airport. Son arrestation s’est produite sur base d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités judiciaires de l’état américain de New York. La Drug Enforcement Administration (DEA), le service de police fédéral américain chargé de la mise en application de la loi sur les stupéfiants, considère en effet Ali Koleilat comme étant l’un des suspects principaux d’un transport de 1.100 kilos de cocaïne qui avait été intercepté en 2011 en République dominicaine.

Lire l’article complet sur 7sur7 (Belgique)

Share This
402 2 Dec 28, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.