ARTE diffuse une série anti-israélienne et anti-juive

ARTE diffuse une série anti-israélienne et anti-juive

La chaine de télévision franco-allemande ARTE a programmé la rediffusion du téléfilm de Peter Kosminsky mercredi 31 décembre 2014 à 20h50. Lors de sa première diffusion sur Canal Plus, en mars 2011, le CRIF avait dénoncé la programmation de cette mini-série « orientée et remplie de stéréotypes anti israéliens et antiJuifs ». Nous republions ci-dessous de larges extraits d’un article de Laurent Larcher publié dans la Croix le 18 mars 2011, qui explique le caractère dangereusement biaisé de cette fiction :
Ambiguïté, parti pris
Peter Kosminsky met en scène une multiplicité de personnages censés évoquer tous les points de vue. Il tisse son propos autour d’événements dramatiques : la libération d’un camp en Allemagne, l’arrivée des déportés en Judée et Samarie, la lutte à mort opposant l’Irgoun aux Britanniques, l’attentat de l’hôtel King David, le carnage de Deir Yassin (massacre d’un village palestinien perpétré par l’Irgoun), l’exode des Arabes et la conquête de leurs maisons par des Juifs.
Ce premier tableau sert de toile de fond à l’époque contemporaine. À travers le regard innocent de son héroïne, accueillie dans une famille de la gauche israélienne pacifiste, il nous fait découvrir les terribles conditions de vie des Palestiniens en 2005.

ARTE diffuse une série anti-israélienne et anti-juive

Lire l’article complet sur crif.org

Share This
302 3 Dec 29, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.