Exclus du FN pour avoir mis du laxatif dans le vin de Louis Aliot

Trois jeunes militants du Front national de Gironde viennent d’être sanctionnés par le parti pour avoir saboté, en mai, une conférence du vice-président du FN.
Du laxatif dans le vin. C’est, parmi d’autres blagues plus ou moins potaches, l’une des “plaisanteries” qui ont été servies à Louis Aliot, vice-président du Front national, à l’occasion d’une conférence de presse organisée en Gironde en mai, pour la campagne des Européennes.
La sanction est tombée, comme le révèle le journal Sud Ouest: les auteurs de ce sabotage, Jean-David Eyquem et Jean-Baptiste Defrance, responsables FN locaux, ont été priés de quitter le parti de Marine Le Pen. Un troisième jeune militant, jugé complice des deux premiers, Damien Obrador, a été suspendu un an.

Lire l’article complet sur L’express

Share This
431 8 Dec 30, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.