La politique d’Israël fut 87 fois “inacceptable” en 2014

La politique de Jérusalem arrive en 4ème position sur la liste des pays condamnés par le Département d’Etat US
Au cours de l’année 2014, le département d’Etat américain a qualifié 87 fois d'”inacceptables” les actions d’Israël, révèle une enquête du journal américain Foreign Policy.
Le journaliste Micah Zenko a exploré le site Internet du département d’Etat à la recherche du terme “inacceptable” et a publié son top dix. Israël se trouve en 4ème position, juste après la Corée du Nord et avant le Pakistan.
Le Syrie est le pays à la politique la “plus inacceptable” avec 147 mentions, suivie de l’Iran (118).
La plupart des condamnations américaines à l’encontre de l’Etat hébreu concerne la construction de logements en Judée et Samarie et à Jérusalem.

Lire l’article complet sur i24news.tv

Share This
654 8 Dec 30, 2014

2 comments

  1. Brainless

    Et concernant L’AP & le Hamas, combien d’actes inacceptables ? Aucune comparaison !?! Le département US serait-il aveugle ou cet American Foreign Policy serait de parti pris ? Grave…

  2. Akerman Michel Netanya

    Le département d’état des Etats-Unis n’est pas aveugle, ce serait un comble avec les milliers d’agents de la CIA ou autres organismes semblables qui opèrent partout dans le monde. C’est tout simplement que Hussein Obama et les “politiciens” à son service ont choisi d’être CONTRE Israël. Le poids du nouveau Congrès et de l’opinion publique empêchent que la politique du gouvernement US soit pire encore mais, en plus des condamnations d’Israël qu’observe-t-on ? Les Etats-Unis quittent l’Afghanistan en laissant les Talibans maitre du terrain, El Assad reste le dictateur de la Syrie, l’Irak n’existe plus et l’Etat Islamique s’est emparé de la majorité des armes laissées par l’armée US, l’Egypte n’est plus soutenue par les Etats-Unis qui souhaitaient un gouvernement des Frères Musulmans, la Libye est en plein marasme et rien n’avait été fait pour sauver l’ambassadeur US martyrisé par les Islamistes, etc. Bref, pour le pro musulman Obama, seul Israël est la cause des conflits du Proche Orient, jamais un président US n’a été aussi inique dans ses condamnations.
    Comme l’Europe ou la Russie ne sont pas plus objectifs il nous faut absolument élire en mars prochain des responsables pour qui l’avenir de notre pays passe avant le plaisir que notre soumission à leurs exigences procurerait à nos “amis”. Ils ne nous aiment que morts ou lorsque nous rasons les murs ! Ce temps est révolu, grâce à D’ieu, depuis mai 1948 !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.