Les Palestiniens menacent Israël de la CPI après leur échec à l’ONU

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a signé mercredi 31 décembre la demande d’adhésion palestinienne au statut de Rome qui régit la Cour pénale internationale (CPI).
Il avait essuyé mardi un échec cuisant à l’ONU sur une résolution exigeant la fin de l’occupation israélienne.
Mahmoud Abbas joue ses dernières cartes avant le Congrès du Fatah début janvier.
Au lendemain du rejet d’une résolution palestinienne à l’ONU exigeant la fin de l’occupation israélienne, Mahmoud Abbas a signé mercredi 31 décembre la demande d’adhésion palestinienne au statut de Rome qui régit la Cour pénale internationale (CPI), de même qu’à vingt autres conventions internationales.
Les conventions portent notamment sur les « crimes de guerre » et « crimes contre l’humanité », les armes à sous-munitions, la protection des personnes… Toutes sont susceptibles d’être utilisés dans la future offensive judiciaire que les Palestiniens menacent d’entamer contre des responsables israéliens, notamment après les trois guerres qui ont ravagé la bande de Gaza ces six dernières années.

Lire l’article complet sur la-croix.com

Share This
464 1 Jan 1, 2015

2 comments

  1. Brainless

    Encore faudrait-il que la Palestine soit reconnue comme état, ce qui n’est pas le cas. À contrario, Israël, serait en droit de faire reconnaître le Fatah et le Hamas comme entités terroristes auprès du TPI.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.