Inde: les Sukhoï russes pourraient «chasser» les Rafales

L’Inde pourrait se tourner vers les chasseurs russes Su-30 MKI si les difficultés liées au contrat des Rafales français ne sont pas résolues, rapporte l’agence officielle russe Ria Novosti.
La valse hésitation de la France à propos du navire de classe Mistral qu’elle devait livrer aux Russes n’avait pas ébranler la confiance des Indiens, mais là, les négociations sur le contrat du Rafale n’aboutissent pas.
Le ministre indien de la Défense a déclaré que les négociations qui durent déjà plus de trois ans éprouvent des «difficultés» sérieuses, selon l’agence russe.
L’Inde est entrée en janvier 2012 en négociations exclusives avec la française Dassault Aviation pour doter son armée de 126 avions Rafale pour un contrat estimé à plus de 18 milliards d’euros, armements et soutien compris (10 milliards $ au taux de change en vigueur alors).
Cette opération doit donner du travail à toute la filière aéronautique militaire, environ 500 PME travaillant pour le Rafale, souligne l’agence russe.
Les constructeurs français refuseraient de respecter les conditions posées par l’Armée de l’air indienne lors de l’appel d’offres.
La France n’autorise pas la construction des Rafale en Inde par la Hindustan Aeronautics Ltd, une société d’État indienne de la défense et d’aérospatiale.

Lire l’article complet sur 45enord.ca

Share This
633 2 Jan 3, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.