L’Allemagne met les PEGIDA à l’ombre

Pas de projecteurs sur les xénophobes. Plusieurs grandes villes allemandes ont éteint hier leurs principaux édifices pour plonger dans le noir les manifestants du mouvement PEGIDA, autrement dit les “Européens patriotes contre l’islamisation de l’Occident”.

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.