Dan Haloutz veut-il entrer en politique ?

L’ancien chef d’état-major Dan Haloutz, contraint de démissionner après la seconde guerre du Liban, s’est retiré pendant quelques années de la vie publique pour diriger une société prospère, la Motors Kamor. A présent, il souhaite reprendre du service et pour ce faire, a annoncé mercredi matin qu’il démissionnait de son poste de PDG pour se consacrer à sa nouvelle carrière. Dans sa déclaration, il a précisé: « J’ai passé d’excellents moments à la tête de Motors Kamor. J’ai eu le mérite de diriger une compagnie automobile florissante qui compte parmi les meilleures du monde… Après trois ans d’exercice, je ressens le besoin de me consacrer à d’autres activités ». On peut imaginer quelle direction va prendre l’ancien chef d’état-major qui a déjà participé à plusieurs réunions de Kadima” target=”_blank” class=”external external_icon” rel=”nofollow”>Kadima, même s’il ne s’est pas encore inscrit officiellement au parti dirigé par Tsippi Livni.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.