La campagne d’Erdogan financée par l’Iran ?

Le succès remporté dimanche par le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan dans son pays, suite à un référendum, est déjà le signe d’une islamisation progressive de son régime. A présent, une nouvelle information, diffusée par le Daily Telegraph britannique, indique qu’Erdogan a entamé des pourparlers avec le président iranien Mahmoud Ahmadinejad afin que celui-ci lui accorde un don important pour financer la campagne électorale de son parti, l’AKP (parti de la Justice et du Développement). Cette nouvelle a suscité la réaction de diplomates occidentaux qui ont exprimé leur inquiétude face à cette preuve supplémentaire du rapprochement entre la Turquie et l’Iran. Ils ont estimé que cet accord entre l’AKP et l’Iran ne présageait rien de bon et ne ferait que renforcer le doute auprès de la population turque laïque. Ils craignent en effet qu’Erdogan n’exploite cette nouvelle victoire pour promouvoir le programme islamique de son parti. En outre, ils ont indiqué que l’Iran se serait engagé à verser des fonds à l’organisation musulmane IHH, composée de militants terroristes dont certains se trouvaient sur le Mavi Marmara lors de l’arraisonnement de la Flottille pour Gaza. Selon les conditions de la transaction entre les deux chefs d’Etat, l’Iran devrait verser un don de 12 millions de dollars à la formation politique d’Erdogan et transférer au cours de l’année une somme supplémentaire s’élevant à 25 millions de dollars. En faisant ce geste, le dirigeant iranien montre clairement sa volonté de voir la réélection d’Erdogan pour un troisième mandat lors du scrutin prévu l’année prochaine. Il faut préciser toutefois que, pour le moment du moins, les hauts responsables du parti turc démentent formellement ces informations.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
339 0 Sep 15, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.