Nouvelle rafle dans l’affaire des écoutes d’Erdogan

Turquie— L’enquête ouverte après la mise sur écoute illégale du président M.Erdogan a abouti mardi à un nouveau coup de filet.
Vingt-quatre personnes ont été arrêtées ce mardi 20 janvier en Turquie dans le cadre de l’enquête tentaculaire ouverte après la mise sur écoute illégale de M.Erdogan. Le président turc a en outre procédé à une nouvelle purge dans la hiérarchie de sa police.
Le coup de filet mené dans quatre villes, dont Ankara et Istanbul, vise cette fois des fonctionnaires de l’Autorité administrative de régulation des télécommunications (TIB), a rapporté l’agence de presse gouvernementale Anatolie.
Au total, 28 personnes sont visées par des mandats d’arrêt délivrés par la justice. Elles sont soupçonnées d’avoir enregistré illégalement les conversations téléphoniques d’hommes d’affaires, d’hommes politiques et de membres du gouvernement islamo-conservateur, dont le chef de l’Etat.

Lire l’article complet sur france24.com

Share This
364 7 Jan 20, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.