Menaces contre la mère d’une victime de Merah : la lycéenne hors de cause

Latifa Ibn Ziaten, mère du militaire Imad Ibn Ziaten, première victime de Mohamed Merah, froidement assassiné à 30 ans le 11 mars 2012 à Toulouse, prône un islam de tolérance. Elle a recu des menaces provenant du compte Facebook d’une lycéenne, manifestement été piraté.Cette dernière est a priori hors de cause.
Une lycéenne de Goussainville (Val-d’Oise)a été brièvement placée en garde à vue lundi pour avoir menacé, après les attentats parisiens, Latifa Ibn Ziaten, mère d’une victime de Mohamed Merah, dans un message posté sur sa page Facebook.
La jeune femme de 19 ans s’est rendue d’elle-même dans les locaux de la police judiciaire du département, où elle avait été convoquée, . Elle a aussitôt été placée en garde à vue avant d’être libéré après avoir expliqué que son compte Facebook avait été piraté. «Elle avait porté plainte au commissariat fin 2013. Elle n’a visiblement rien à voir avec cette histoire. L’enquête se poursuit pour identifier l’auteur du message», selon la justice.

Lire l’article complet sur Le Parisien

Share This
434 1 Jan 21, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.