Des opposants iraniens évoquent un site d’enrichissement d’uranium secret

Un groupe de l’opposition iranienne en exil a fait état mardi à Washington de ce qu’il présente comme un site d’enrichissement d’uranium «secret et illégal» du régime de Téhéran, en violation des négociations en cours avec les grandes puissances.
«Bien que le régime iranien affirme que toutes ses activités d’enrichissement sont transparentes et sous contrôle de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), il mène en fait des activités de recherche et de développement au moyen de centrifugeuses perfectionnées dans un site nucléaire secret appelé Lavizan-3, sur une base militaire de la banlieue nord-est de Téhéran», a déclaré lors d’une conférence de presse l’antenne américaine du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI).
Le directeur adjoint pour les États-Unis, Alireza Jafarzadeh, a longuement présenté des images satellites tirées de Google Maps et «des renseignements obtenus auprès de sources haut placées au sein du régime iranien et de ceux impliqués dans des projets d’armes nucléaires».

Lire l’article complet sur lapresse.ca

Share This
303 9 Feb 24, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.