Le Parlement français a approuvé le principe de la fourniture d’armes à l’armée libanaise

Le Parlement français a approuvé le principe de la fourniture d’armes à l’armée libanaise

Le président du Parlement, Nabih Berry, a reçu hier à Aïn el-Tiné une délégation du Sénat français présidée par le responsable du comité d’amitié franco-libanais au Sénat, Adrien Gouteyron, qui était accompagné par l’ambassadeur de France, Denis Pietton. À l’issue de la rencontre, M. Gouteyron a indiqué avoir réaffirmé l’invitation officielle en France adressée par le président du Sénat à M. Berry, soulignant que le président de la Chambre a promis d’y répondre positivement. M. Gouteyron a ajouté avoir évoqué des questions ayant trait à la démocratie avec M. Berry, qui lui a expliqué les particularités de la démocratie libanaise.

Le sénateur s’est également rendu auprès du ministre de la Défense, Élias Murr, avec lequel il a examiné les questions concernant son ministère. Le responsable français a précisé avoir évoqué avec son interlocuteur la question de la fourniture d’équipements et d’armes à l’armée de manière à l’habiliter à défendre l’ensemble du territoire libanais. « Nous avons évoqué ces questions avec le ministre en toute franchise et clarté. Aujourd’hui, nous portons un message de soutien au Liban », a-t-il dit. Et de préciser que la communication entre la France et le Liban concernant la fourniture d’armes à la troupe est continue, soulignant que l’Assemblée nationale française a déjà approuvé cette question qui avait été examinée auparavant par les ministres de la Défense des deux pays.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

1 comment

  1. Akerman Michel Netanya

    La France SAIT pertinemment que les armes qu’elle cherche à vendre au Liban se retrouveront dans les pattes du Hezbollah qui et véritablement la force armée du Liban aux mains des Syriens et des Iraniens.
    La France, qui se croit encore dans les années 1920 quand elle se disputait avec la Grande Bretagne les dépouilles de l’empire turc, a dans cette région du monde une conduite pro arabe qui ne peut se faire qu’au détriment d’Israël. Elle le prouve en permanence et sa conduire avec la Finul en est un exemple honteux pour les pays des droits de l’Homme (s’ils ne sont pas Juifs).
    Elle ose ensuite vouloir favoriser la paix au Proche Orient !
    Qu’elle s’occupe de ce qui se passe CHEZ ELLE !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.