Olmert et la paix

L’ancien Premier ministre, Ehoud Olmert, a pris la parole lors d’un colloque de l’Initiative de Genève, mouvement subventionné par des fonds étrangers pour tenter de promouvoir la création d’un Etat arabo-musulman au centre de la terre d’Israël. Il a raconté qu’il était parvenu à un accord avec les Etats-Unis: «J’avais réussi à obtenir des Américains qu’ils accueillent sur leur sol 100 000 réfugiés arabes palestiniens. J’étais même parvenu à un accord avec Abou Mazen qui prévoyait qu’Israël en accepte 20 000, comme geste humanitaire. SI nous avions réussi à parvenir à un accord, la face du monde en eût été changée, ainsi que celle de l’ensemble du Moyen-Orient. Mais nous ne sommes pas coupables, et s’il n’y a pas eu d’arrangement, c’est à cause du côté palestinien qui a refusé de se lancer dans une démarche décisive, contrairement à ce que nous avons accepté.»

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

1 comment

  1. Akerman Michel Netanya

    Voila un type qui a renié ses idéaux (si tant est qu’il en ait eu), qui a monnayé sans vergogne ses pouvoirs politiques, qui a trompé Israël, collaboré avec l’ennemi et qui, surtout, s’est montré un piètre politique.
    Pourtant, sans la moindre honte de ses actions passées et pensant probablement que Kippour les a effacées, le voila qui cherche à se faire valoir auprès les traitres de “l’initiative de Genève” c’est à dire les pseudos accords de la gauche israélienne avec la terroristes palestiniens et payés par la Suisse (entre autres) avec l’argent volé aux Juifs durant la seconde guerre mondiale.
    Beau travail de cet Olmert qui aura j’espère la récompense qu’il mérite : la prison.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.