Quand la nouvelle Turquie devient l’ancienne Turquie

La “Nouvelle Turquie”, slogan adopté par l’AKP depuis le début des élections turques l’année dernière, n’est plus d’actualité et glisse peu à peu vers l’époque de l’ancienne Turquie, quand il y avait encore des contre-pouvoirs. L’exploitation de la religion à des fins politiques ou l’acquittement de responsables dans les affaires Ergenekon et Balyoz montrent que le pays revient actuellement à un régime où la loi n’est pas respectée, où la tyrannie domine, argue Mümtazer Türköne.
Le dernier meeting du président turc Erdogan dans la province de Siirt – fortement critiqué par les partis de l’opposition – est une totale abomination vis-à-vis de l’objectivité que la fonction de président est censée revêtir.
Avec sa campagne électorale, Erdogan a réussi à faire de sa personne le symbole du pouvoir et du régime ciblés par l’opposition.
En faisant cela, Erdogan a aussi volé le rôle du Premier ministre Ahmet Davutoglu et a laissé le Parti de la justice et du développement (AKP) sans aucune identité institutionnelle alors que la campagne électorale est à son apogée.
Et en effet, le président est allé encore plus loin, en déterminant quelle serait la polarisation de base entre les partis pour les élections.
A Siirt, nous avons entendu le même discours qui a déclenché la polémique avec le leader du Parti républicain du peuple (CHP), Kemal Kiliçdaroglu.
En brandissant le Saint Coran, Erdogan s’est interrogé sur les croyances de Kiliçdaroglu : «J’ai grandi avec le Coran, mais nous savons tous ce que signifie le Coran pour lui [Kiliçdaroglu]».
Ce qu’Erdogan dit ouvertement à son public lors de ses meetings n’a rien à voir avec la vie privée ou les croyances de Kiliçdaroglu, mais avec la religion.
Kiliçdaroglu est membre de la croyance alévie et Erdogan utilise Kiliçdaroglu pour semer des doutes, non seulement sur la foi du leader de l’opposition mais surtout sur la foi des alévis et leur relation avec le livre sacré des musulmans, le Coran.

Lire l’article complet sur zamanfrance.fr

Share This
340 5 May 12, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.