Israël et les Etats-Unis silencieux suite aux curieux propos de Kerry

Que voulait dire le secrétaire d’Etat américain lorsqu’il a demandé à Nétanyahou de « renoncer » à une loi américaine ?
Une semaine après que le secrétaire d’Etat américain John Kerry a bizarrement demandé à Israël d’intervenir pour permettre aux Etats-Unis de retrouver son droit de vote à l’UNESCO, les responsables israéliens et américains refusent toujours de préciser ce que le secrétaire voulait dire avec cette demande ou ce qu’ils vont faire à ce sujet.
Kerry a fait cette curieuse demande lors d’une interview (diffusée le 3 mai) accordée à la Dixième chaîne de la télévision israélienne .
L’essentiel de l’entretien a été consacré à l’accord émergent sur le programme nucléaire de l’Iran, auquel est farouchement opposé le Premier ministre Benjamin Nétanyahou.
Mais le secrétaire d’Etat a promis que l’Iran n’obtiendrait pas les armes nucléaires. Kerry a également profité de cet entretien pour mettre en évidence que ce qu’il a dit, reflétait les efforts inlassables de l’administration Obama pour défendre Israël à l’Organisation des Nations unies et au sein d’autres forums internationaux.
[image link=”https://cdn.timesofisrael.com/uploads/2015/05/Screen-Shot-2015-05-02-at-9.17.15-PM-e1430590258478-635×3572-635×357.png” align=”center” alt=””]

Lire l’article complet sur fr.timesofisrael.com

Share This
422 2 May 13, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.