Gemayel : Supprimer le TSL, c’est autoriser de nouveaux assassinats

Le président du parti Kataëb Amine Gemayel a visité hier les différentes autorités religieuses de Zahlé, notamment le mufti de Zahlé et de la Békaa, cheikh Khalil el-Maïss, l’évêque maronite de Zahlé, Mgr Mansour Hobeika, et l’évêque grec-catholique de la ville, Mgr André Haddad. À l’issue de sa visite à l’évêché maronite, il a appelé les hommes politiques à adopter un discours moins tendu, qualifiant les discours d’escalade de « suicidaires pour ceux qui les prononcent ». Interrogé sur la proposition du député Walid Joumblatt d’annuler le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) à moins qu’il ne fasse l’unanimité, M. Gemayel a répondu qu’« empêcher le TSL de suivre son cours et d’émettre un jugement, c’est autoriser de nouveaux assassinats à l’avenir ».

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
375 0 Sep 20, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.