Un homme d’affaire libanais soupçonné de financer le Hezbollah, expulsé de Gambie

Selon un communiqué de la présidence, le multimillionnaire Hussein Tajudeen a été prié de quitter la Gambie en raison de « pratiques inacceptables dans le domaine des affaires portant préjudice à l’économie gambienne ».
L’homme d’affaires libanais Hussein Tajudeen, soupçonné par les États-Unis de financer le Hezbollah, a été expulsé pour la seconde fois en deux ans par la Gambie, qui lui reproche des activités « portant préjudice à l’économie gambienne ».

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
340 3 Jun 6, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.