Turquie: le parti du président Erdogan perd sa majorité absolue

Le parti du président islamo-conservateur turc M.Erdogan a perdu dimanche la majorité absolue qu’il détenait au Parlement depuis treize ans, enterrant les espoirs de l’homme fort du pays de renforcer sa domination contestée.
Selon des chiffres publiés par les télévisions turques en début de soirée et sur la base du dépouillement de 70% des bulletins de vote, le Parti de la justice et du développement (AKP) arrive sans surprise en tête du scrutin mais ne recueillerait que 43% des suffrages et 267 sièges de députés sur 550, le contraignant à former un gouvernement de coalition.
Elevé au rang de “faiseur de rois”, le parti kurde HDP (Parti démocratique du peuple) a réussi son pari en passant la barre des 10% des voix nécessaires pour être représenté sur les bancs de l’Assemblée nationale, où il devrait envoyer plus de 70 députés.
Les deux autres principaux concurrents du parti au pouvoir, le Parti républicain du peuple (CHP, social-démocrate) et le Parti de l’action nationaliste (MHP, droite), obtiendraient respectivement autour de 24 et 17% des voix, soit 124 et 85 sièges.
Vainqueur de tous les scrutins depuis 2002, le parti islamo-conservateur se présentait pour la première fois affaibli face aux électeurs, victime du déclin de l’économie et des critiques sur la dérive autoritaire de son chef historique.

Lire l’article complet sur notretemps.com

Share This
535 8 Jun 7, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.