Jérusalem, pas en Israël pour la justice américaine

La Cour suprême américaine a refusé lundi de contraindre le Département d’État à appliquer une loi de 2002 qui prévoyait de permettre aux citoyens américains nés à Jérusalem de mentionner Israël comme lieu de naissance.
Cette décision fait suite à une procédure juridique intentée par la famille Zibotofshy qui avait demandé que la mention « Jérusalem, Israël » soit inscrite sur le passeport de leur fils Menahem, né dans la capitale en 2002. La requête avait été repoussée par l’administration Obama, qui refuse de reconnaître Jérusalem comme partie intégrante de l’État d’Israël. La famille avait alors saisi la justice. Au cours d’une audience tenue le 3 novembre 2014, l’avocate de la famille Zibotofshy, Alyza Lewin, avait fait valoir que la mention Israël sur le passeport de l’adolescent ne traduisait pas une reconnaissance du gouvernement américain de la souveraineté israélienne sur Jérusalem.

Lire l’article complet sur israpresse.net

Share This
348 5 Jun 9, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.