‘Explosion’ de crimes antisémites et anti-Israël en Allemagne

Cette hausse spectaculaire peut être attribuée à des auteurs d’origine musulmane ou arabe, selon un député allemand
BERLIN – Une augmentation exponentielle des crimes anti-israéliens en Allemagne commis par des étrangers et des immigrés en 2014 souligne le besoin urgent d’agir, a déclaré un homme politique allemand.
Le gouvernement devrait soutenir les groupes arabes et musulmans engagés dans l’éducation contre l’antisémitisme et l’antisionisme, a soutenu un député écologiste, Volker Beck, dans un communiqué après la publication de statistiques par le gouvernement qui démontre une nette augmentation pour les crimes antisémites et anti-israéliens ces dernières années.
Réagissant à la requête officielle de Beck, le gouvernement a annoncé la semaine dernière que les crimes relevant de la catégorie du « Conflit israélo-palestinien » ont augmenté et sont passés de 41 en 2013 à 575 en 2014. Parmi ces 575 crimes, 331 étaient des « crimes politiques commis par des étrangers », et 91 étaient des crimes violents ; l’année précédente, il n’y avait pas eu de crimes violents enregistrés dans cette catégorie.

Lire l’article complet sur fr.timesofisrael.com

Share This
311 2 Jun 9, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.