Sarkozy critique sévèrement l’accord possible sur le nucléaire iranien

Pour l’ex-président français en visite au Proche-Orient, “tout boycott d’Israël est inadmissible”
L’ancien président français Nicolas Sarkozy a sévèrement critiqué lundi en Israël l’accord international qui pourrait être conclu d’ici à fin juin sur le nucléaire iranien à cause de son contenu et du cavalier seul diplomatique effectué selon lui par les Américains.
“L’accord qui est en train d’être discuté est condamnable, à la fois sur la méthode de négociation et sur l’accord”, a dit M. Sarkozy lors d’une conférence stratégique à l’université d’Herzliya.
“Avec cet accord, j’affirme qu’on reconnaît à l’Iran maintenant explicitement le droit de poursuivre l’enrichissement et de conduire des activités de recherche et de développement”, a-t-il dit alors que par le passé, a-t-il noté, la communauté internationale réclamait de l’Iran une suspension totale des activités ultrasensibles d’enrichissement de l’uranium.
“C’est un changement profond de la mise en œuvre du régime de non-prolifération qui ouvre potentiellement la voie à un risque grave de course aux armements nucléaires dans la région”, a-t-il déclaré en citant l’Arabie saoudite et la Turquie comme deux pays pouvant être tentés de chercher à se doter de la bombe atomique.

Lire l’article complet sur i24news.tv

Share This
407 1 Jun 9, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.